Aquarelle : fleurs et bouquet le 2 février

Stage d’aquarelle : l’oeuvre de Blanche Odin

  • Dimanche 10h-17h (incluant une pause déjeuner d’1h) 
  • 9 stagiaires maximum pour un meilleur suivi de chacun et le respect des normes sanitaires.
  • Tous niveaux
  • Ados et adultes
  • Stage dirigé par Bénédicte Baraston
  • Tarif : 70€ tarif plein / 66€ tarif réduit (étudiants ou RSA sur justificatif)
  • Atelier 30 rue Nollet, 75017 Paris

Je m’inscris : cliquez ici

Blanche Odin a lu tout ce qui concerne la technique de l’aquarelle pour mieux comprendre son évolution. Elle sait que tout est important : l’eau, le papier, les pigments, les pinceaux.

Au début elle mouille très peu ses pinceaux. Ensuite elle s’enhardit à diluer ses pigments avec beaucoup d’eau. Pour rendre ses couleurs plus lumineuses, elle mouille abondamment son papier qu’elle choisit très épais pour qu’il ne gondole pas et ne se déchire pas. Il pèse 600 grammes au mètre carré. Un vrai carton ! De plus, le grain torchon du papier crée une impression poudreuse.

Elle apprivoise l’eau comme nul autre pour travailler dans le mouillé. Ensuite elle soutient ces effets vaporeux par un apport à sec. Elle travaille les clairs-obscurs, donne des effets peu pratiqués à l’époque par les aquarellistes.

Elle utilise toutes les ressources de l’aquarelle comme s’il s’agissait de peinture à l’huile (qu’elle a également pratiqué) Elle a le talent de pouvoir travailler aussi bien sur des formats minuscules que sur de grandes surfaces.

On la surnomme « La fée des roses et des fleurs ».

          

Elle pousse la représentation réaliste jusqu’à son extrême limite pour transmettre l’âme de la fleur. Des milliers de fleurs et de bouquets ont pris vie sous ses pinceaux. Elle passe de longues heures à faire des études de vase pour obtenir la perfection.

Bien qu’elle soit connue pour ses magnifiques bouquets de fleurs, elle a également peint en extérieur beaucoup de paysages ou de scènes champêtres. Les animaux ont aussi une grande part dans son œuvre. Elle les croque dans leur élément, parcourant la campagne pour trouver ses sujets.

Liste de matériel :

– Boîte d’aquarelle tubes ou godets (type Winsor et Newton) ou 3 couleurs primaires

– pinceaux à lavis fin/moyen/moyen +

– palette ou assiette de porcelaine

– papier aquarelle 300g type Montval (grand format à découper)

– pots d’eau

– crayon HB et gomme blanche

Je m’inscris : cliquez ici